Achtung! / Attention!

Diese Webseiten sind technisch und zum Teil auch inhaltlich veraltet; sie werden nicht mehr aktiv gepflegt. Ihr Inhalt wurde weitgehend in das aktuelle Webangebot GenWiki überführt, diese Migration konnte aber noch nicht abgeschlossen werden.

These pages are outdated, they aren't administered any longer. Most content was migrated to GenWiki, but the process isn't finished yet.


Noms de famille Suisses (Index)


Famille Romanens

Patronyme d'une famille de la Gruyère fribourgeoise citée à Gumefens en 1416, éteinte en 1753, par la suite bourgeoise de Sorens et de Vuippens et, en 1784, de Marsens. A la branche de Sorens - qui s'est divisée en 15 rameaux dont 9 subsistent encore - appartient Michel Romanens, prêtre, secrétaire de Mgr Stamblin, chanoine de Lausanne en 1674 ; il eut de grandes difficultés avec le gouvernement fribourgeois, se retira à Soleure en 1679, puis en Valais. A cette même branche appartiennent encore Félicien Romanens (1845-1895), curé de Rolle en 1876, chanoine de Romont, directeur et professeur à l'école secondaire de Romont de 1880 à 1886, curé d'Autigny de 1886 à 1895, doyen en 1888 ; Jules-Emile Romanens (1869-1928), directeur et professeur à l'école secondaire d'Estavayer-le-Lac de 1900 à 1902, curé du Locle en 1902, de Montbovon de 1908 à 1910, de Seiry de 1917 à 1928. A celle du Vuippens appartient Théophile Romanens, syndic de Vuippens de 1896 à 1918, député au Grand Conseil de 1901 à 1917.

 

Etymologie :
Romanens : Le patronyme Romanens vient du toponyme Romanens, village de la Gruyère situé sur le versant Sud du Gibloux.

Armoiries ::
Gumefens, Vuippens : D'or à la tour de gueules senestrée d'un avant-mur crénelé du même, ouverte et ajourée de sable, accompagnée en chef à senestre d'un trèfle de sinople (ARFR).
Sorens, Lausanne : De gueules au chaudron d'or posé sur un mont de trois coupeaux de sinople, accompagné en chefde deux étoiles d'or (ACV).
Rameau valaisan : Coupé, d'or à deux lions de gueules, et d'azur.

Divers :
Certains rameaux sont fixés à l'étranger et sont toujours représentés en Allemagne et en France, aux Etats-Unis et au Canada, ainsi qu'en Australie.

Bibliographie et sources :
Répertoire des noms de famille suisses - Schulthess, Zurich 1989
Dictionnaire historique et biographique de la Suisse - Attinger, Neuchâtel 1939
Noms de famille des bourgeois du canton de Fribourg - Raymond Bossy, Fribourg 1922
Dictionnaire géographique de la Suisse - Knapp, Borel, Attinger, Neuchâtel 1906
Heraldica Helvetica - François J. Rappart, Genève 1993
Armoiries des familles de Marsens - Alain Jacques Tornare, Bulletin de IFHG no 10, 1991
Site Internet (site généalogique et héraldique du canton de Fribourg) : http://www.diesbach.com/sghcf/r/romanens.html
Site Internet de la famille Romanens : http://www.chez.com/romanens/
Internet et Archives BRG


Copyright © - RSR et Eric Nusslé - 1999/2000

du lundi au vendredi de 13h00 à 14h00
Avec Frank Musy, Jean-Marc Richard
et l'aimable collaboration d'
Eric Nusslé, généalogiste et héraldiste