Achtung! / Attention!

Diese Webseiten sind technisch und zum Teil auch inhaltlich veraltet; sie werden nicht mehr aktiv gepflegt. Ihr Inhalt wurde weitgehend in das aktuelle Webangebot GenWiki überführt, diese Migration konnte aber noch nicht abgeschlossen werden.

These pages are outdated, they aren't administered any longer. Most content was migrated to GenWiki, but the process isn't finished yet.


Noms de famille Suisses (Index)


Famille Béguelin

Patronyme de deux familles de l'actuel canton du Jura, l'une originaire de Courtelary, l'autre de Tramelan.

La famille de Courtelary est mentionnée dès la première moitié du XVe siècle. Henri, cité en 1556, ambourg de Courtelary, fut délégué des maires et députés de l'Erguel auprès du prince-évêque en 1586. Avec dix de ses concitoyens,Jean Bigalin s'est battu à Morat en 1476. Au siècle suivant, la famille possédait dans ce village le fief épiscopal de la Winterhalde et la maison où se tenaient les assises de la Justice. Elle acquit la bourgeoisie de Bienne au XVIIe siècle; au XVIIIe, un rameau s'établit à Berlin et d'autres, au XIXe siècle, dans le canton de Neuchâtel, en France et en Amérique.

Wullemin Begellin, de Tramelan, a versé 60 sous à la Recette de l'Erguel en 1437. Il est encore cité en 1441 (Bigillin), en 1447 (Bygellyn) et en 1470 (Bigelin). Le 13 novembre 1470, Vomard, fils de feu Jean Piquignet, pour la moitié, et Jean Biguillin gendre Borquenet « de Tramellant dessoub, pour lautre moitier », font savoir qu'ils possèdent en bons fiefs de donzel Conrad de Diesse, plusieurs terres situées à Tramelan.

Etymologie :

Béguelin :Pourrait venir du vieux français bêguer, du lat. begus, sobriquet attribué à celui qui bégaie.

Armoiries :

Courtelary : Ecartelé au 1 et 4 d'azur à une fleur de lys d'or ; aux 2 et 3 d'or à une bisse écorchée et contournée.
Tramelan : Inconnues.

Divers :

Roland Béguelin, de Tramelan et Delémont, est né le 12 novembre 1921 à Tramelan et décédé à Delémont le 13 septembre 1993. Membre fondateur du Mouvement séparatiste jurassien en 1947, devenu le Rassemblement jurassien (RJ) en 1951. Nommé secrétaire général du RJ en 1952 et rédacteur en chef du Jura Libre, il devient administrateur de l'imprimerie Boéchat SA à Delémont, ce qui lui permet de se consacrer pleinement à la lutte pour l'indépendance du Jura. Député socialiste au Parlement jurassien de 1979 à 1990, il en est le premier président.

Bibliographie et sources :
Répertoire des noms de famille suisses - Schulthess, Zurich 1989
Dictionnaire historique et biographique de La Suisse (DHBS) - Attinger, Neuchâtel 1920
Heraldica Helvetica - François J. Rappart, Slatkine, Genève 1991
Internet et Archives BRG


Copyright © - RSR et Eric Nusslé - 1999/2000

du lundi au vendredi de 13h00 à 14h00
Avec Frank Musy, Jean-Marc Richard
et l'aimable collaboration d'
Eric Nusslé, généalogiste et héraldiste